Les erreurs qu’il ne faut pas faire dans ton service client

Les erreurs qu’il ne faut pas faire dans ton service client

Nous parlons toujours des conséquences positives de la stratégie de marque (branding), du marketing, SEO (référencement), du SEM, du service client… mais si nous ne travaillons pas correctement, nous aurons des conséquences négatives. Faire des erreurs au moment de servir les clients est un péché capital car une mauvaise expérience dure toute la vie. Nous allons te montrer ce qu’il ne faut pas faire.

  1. faire attendre

Que ce soit par courrier électronique, clavarder, téléphone ou dans un magasin physique: faire que le client attende, s’il veut résoudre un problème causé par ton entreprise est la chose la plus scandaleuse. Tu dois montrer une attitude visant à résoudre le problème le plus en douceur possible, sans faire que personne n’attende pas.

Personnellement, j’ai eu un problème avec un produit que j’ai acheté à la Fnac, après 30 minutes de file d’attente, j’ai décidé de partir et de jeter le produit à la poubelle. Je ne suis jamais revenu, et même si j’étais un partenaire.

  1. Faire répéter le problème plusieurs fois

Cela se produit généralement lorsque la responsabilité est passée entre départements ou coéquipiers, ce qui montre que quelque chose ne va pas. Le client veut déjà une solution, en ce moment, et il ne veut pas, et il ne faudrait pas, répéter le problème à 3 travailleurs différents. La première chose à laquelle le client pense est qu’ils ne donnent pas d’importance à la situation et qu’ils veulent l’étourdir pour voir s’ils peuvent “s’échapper”.

  1. Apparemment résolu, mais ce n’est pas comme ça

Après avoir parlé aux bons employés, ton problème semble être résolu, mais ce n’est pas ainsi. Il peut s’agir de cas typiques dans lesquels tu envoies un produit au service technique et il prend trop de temps pour le réparer, jusqu’à ce que tu te rendes compte que les jours passent et que l’état du produit est le même. Attention, ensuite cela, il pourrait être que le client reçoive le périphérique défectueux après avoir attendu tout ce temps.

  1. Ne pas faire le suivi

Tu dois surveiller la satisfaction du client par le biais d’enquêtes. Il ne faut pas non plus les déranger en les forçant, ils doivent se sentir libres de faire ou non l’enquête, zéro pression. Une fois collectées, tu peux procéder à l’évaluation de la satisfaction de la clientèle et du travail des employés. N’oublie pas que tu dois former tes employés à traiter le client comme tu le ferais.

 

  1. ne pas prendre au sérieux

Fondamentalement, si tu fais croire au client qu’il n’a pas raison quand il l’a réellement. Tu peux ne pas prendre au sérieux de nombreuses façons, je pense que je n’ai pas besoin de dire beaucoup plus.

Vous trouverez ici des informations sur Drop Shipping

Close Menu